CARNET 1986-2019

.

 

Qui mieux qu’Alain Marc peut personnifier cette collection « La diagonale de l’écrivain » chargée de révéler la « fabrique » d’un auteur ? Plonger dans « Actes d’une recherche », carnet 1986 – 2019, c’est s’immerger dans le quotidien fantasmatique, analytique, rêveur, criminel (pour la littérature) du poète : ses notes, fragments, morceaux choisis transgressent les règles de l’écriture, élèvent les emportements intellectuels au statut d’œuvre d’Art. Que nul ne soit surpris d’un usage immodéré de virgules, parfois ; alors la respiration se fait haletante, hachée, les idées que l’on croyait établies volent joyeusement d’une ponctuation l’autre pour finir dans une… virgule justement, échappée en bas ou en haut de page, comme pour dire : « C’est là que niche la vérité, dans ce tracé apostrophe. »

« Écoutez écrire » Alain Marc, ici, maintenant.

présentation d'Actes d'une recherche sur le site de Z4 Éditions
et 4ème de couverture.

 

 

À Bernard Noël qui m’a aussitôt
manifesté son intérêt
pour mes notes de création

dédicace d'Actes d'une recherche

 

 

     « “poèmes à dire et à crier”, “évidences”, “polaroïds”, “récits-par-fragments” … J’utilise des formes, qui se sont un beau jour imposées d’elles-mêmes.

     Leur origine s’efface peu à peu de ma mémoire. Magie de la création : la tête rentre lentement dans le corps, passant de l’étincelle à l’automatisme. Qui n’est autre que la mémoire du corps.

*  *

     Les poèmes à dire, à crier ou à murmurer, les différents carnets de réflexions critiques ainsi que le journal, contiennent tous la même caractéristique : une certaine démesure, l’exhaustivité du recensement intérieur d’un écrire, ou plutôt d’un noter, encore et encore, contre une certaine – pour reprendre un mot cher à Giacometti – manie de noter, fautive de près de 2000 pages en ce qui concerne les poèmes à, et de plus de 4000 notes, critiques et personnelles, en ce qui concerne les essais-par-fragments… »

préambule Actes d'une recherche,
coll. « la Diagonale de l'écrivain », Z4 Éditions, p.11.

 

 

TABLE
PRÉAMBULE
- 11 -
DE CES REGARDS QUI DEVINRENT HALLUCINÉS – RESTES – ET DES POÉSIES NON HALLUCINÉES
- 13 -
METTRE À JOUR CETTE SORTE D’ÉVIDENCE
- 25 -
DE QUELQUES BONNES IDÉES DE FUTURES POÉSIES POURTANT ABANDONNÉES
- 27 -
LA LENTE MATURATION DES « POÈMES À DIRE ET À »
- 29 -
1987-1990
- 29 -
1991
- 42 -
1992
- 52 -
1993
- 64 -
1994
- 71 -
1995-1996
- 78 -
1997-1999
- 87 -
2000-2006
- 94 -
D’UNE CERTAINE MÉTA / MOR / PHOSE
- 96 -
LA LENTE MATURATION DE DEUX « POÈMES À DIRE ET À » POLITIQUES ET D’UN AUTRE
- 107 -
DE DEUX « POÈMES À DIRE ET À » POLITIQUES ET D’UN AUTRE
- 118 -
LA LENTE MATURATION DES AUTRES « POÈMES À DIRE ET À »
- 119 -
DES AUTRES « POÈMES À DIRE ET À »
- 123 -
DES « POÈMES À DIRE, À CRIER ET À MURMURER »
- 125 -
É DITER LES « POÈMES À DIRE ET À » ET EN ÉCRIRE / PUBLIER D’AUTRES
- 136 -
DES POÈMES EN REGARD
- 145 -
DES AUTRES POÈMES
- 157 -
POLAROïDS ET AUTRES TEXTES
- 159 -
LIRE/COLPORTER LES POÈMES ET AUTRES POÉSIES ET TEXTES
- 167 -
DU FRAGMENT AU RÉCIT
- 189 -
DES MORCEAUX CHOISIS À TOUTE UNE VIE
- 189 -
DU TIMIDE ET LA PROSTITUÉE À JE NE SUIS QUE LE REGARD DES AUTRES
- 197 -
JOURNAL À DEUX VOIX : PRÉSENTATION
- 200 -
D’UN PROJET COMMUN D’ÉCRIT SUR L’AMOUR
- 201 -
DES AUTRES NOUVELLES
- 202 -
DES NOUVELLES “PSY”
- 206 -
TRAITS COMMUNS POÉSIES, POÈMES ET AUTRES TEXTES (ET ESSAIS)
- 211 -
D’UN CARNET DE SOCIÉTÉ
- 227 -
DES ESSAIS ET ESSAIS-PAR-FRAGMENTS
- 229 -
D’UN PROJET DE GUIDE SUR L’ÉCRITURE
- 229 -
SUR LA POÉSIE PUBLIQUE
- 234 -
PREMIÈRES LECTURES
- 235 -
JOURNAL DE L’INSTANT
- 237 -
ÉCRIRE LE CRI
- 239 -
ÉCRITURE (ET VIE) DU CRI
- 245 -
DE LA PROFONDEUR
- 250 -
BERNARD NOËL, LE MONDE À VIF
- 251 -
JOURNAL TOME I ET II
- 254 -
PONCTUATION
- 257 -
DU FRAGMENT ET DE SA COMPOSITION
- 262 -
ESSAIS-PAR-FRAGMENTS
- 273 -
DE LA CONSIGNATION DES “LETTRES”
- 275 -
NOTES
- 277 -
PRÉALABLES
- 289 -


 

« Des notes écrites au jour le jour permettant de découvrir le quotidien fantasmagorique, analytique ou bien rêveur du poète ainsi que le processus de pensée et le travail d'élaboration de ses oeuvres. »

Présentation de la base de données Electre.

 


photographie de couverture : Florence Daudé


 

 

.

« Un livre essentiel sur l'itinéraire de création, la longue marche en écriture. »

Commentaire d'une lectrice sur le réseau "social" Facebook,
27 juin 2019

 

.

« Au fil des décennies, le poète du cri cherche sa voie/voix, la renforce, l’améliore, portant son attention à “l’organisation de la voix intérieure” (p. 139), au rythme, au “jeu phonique et sonique” (149), à la posture… Un exemple : “Lire la tête en bas, ou renversée à l’arrière, gosier écrasé. Et voir comment le corps réagit, comment le geste influe sur la voix, sur la lecture” (179). L’auteur/le noteur s’interroge sur l’articulation entre poétique et politique, développe une poésie existentielle qui […] s’oppose au formalisme : “C’est une poésie du dit et non du dire, une poésie du sens et non de la forme. C’est le sens, des mots même, qui fait rythme, et non les syllabes voyelles et consonnes…” (131). L’ensemble est stimulant »

Fabrice Thumerel, extrait de l'article « [Livres - News] Libr-Vacance (3) »
(avec un lien sur la vidéo en lecture assise du festival Voix Vives, de Méditerranée en Méditerranée de Sète
de Poésies non hallucinées, & Rescapées, éveillées, zen

et des critiques de livres de Charles Pennequin, Véronique Bergen, Christophe Esnault, sur le spatialisme, etc.),
site d'informations et de critiques littéraires Libr-Critique, 6 août 2019

  relais de l'article sur le groupe des Amis de Libr-Critique du réseau "social" Facebook par Fabrice Thumerel
(avec un relais sur le profil de l'auteur du réseau "social" Facebook
et une réponse à Fabrice Thumerel, avec discussion à la suite)

relais de l'article sur le compte de microbloguage Twitter de Fabrice Thumerel (avec le partage sur le compte de l'auteur)

couvertures des livres de l'article sur le groupe « les Amis de LIBR-CRITIQUE » du réseau "social" Facebook
par Fabrice Thumerel

 

.

« A bord de son vaisseau Poésie depuis 1986, le poète Marc Alain tient son journal de bord à l’instar des grands explorateurs et ce, presque au jour le jour, critique de lui-même, en éternel observateur de ses sens, usant de références et de citations : C’est des pages, des blancs successifs qui ponctuent, qui font une rythmique du sens, une tenue de la rupture continuée, de phrase en phrase, parfois inachevée, citant ici l’entretien Théorie et poésie d’Henri Meschonnic avec Lucette Finas, avec cette précision : enfin quelqu’un qui parle du rôle de la page, de la fin de page, dans le rythme !.
On aura compris que la progressivité des propos évolue en croissance et talent parallèlement à l’œuvre de l’auteur et ou au temps qui passe. D’une précision inouïe, l’ouvrage s’en réfère à pas moins d’environ [800] notes. Ne s’arrêtant pas à une théorie pure qui serait fastidieuse, l’auteur reprend aussi de son journal périodique son approbation ou non par rapport à lui-même, […].
Il y a longtemps, très longtemps que je pense à cette idée concernant la visualité développée dans ce que je nomme aujourd’hui mes poèmes à dire et à crier, l’influence des documentations informatiques (celles d’il y a dix ans, moins perfectionnées, contenant moins de reproductions d’écran), des documents industriels en général (ceux qui produisent les ingénieurs et autres secrétaires avec les logiciels graphiques ou les possibilités graphiques que leurs proposent les traitements de texte d’aujourd’hui…) / Jeudi 22 août 1996.
Certains auteurs se servent, pour écrire, d’une sorte de schéma écrit ou mental pour disposer, in fine, leurs propos dans une parution finale écrite ou numérique. Alain Marc a, au contraire, le sens du détail précisé par écrit afin qu’aucune prise de conscience ne lui échappe : La partie l’Architecture et la ville de la Fin d’un siècle ! : la disposer en partie centrale, ou bien la disséminer sur tout l’ouvrage ? / Lendemain. […] une date […], l’auteur s’activant donc de cette façon quasi en permanence.
Se construit ainsi la charpente de l’œuvre qui ne devient donc pas une œuvre dans l’œuvre mais bien une œuvre préliminaire et publiée a posteriori.
C’est, l’auteur le précise lui-même, parfois un travail ardu : Gros travail de rédaction de nouvelles sur le Désir des femmes. Nourri d’autrui et de judicieux conseils d’auteurs renommés tel Bernard Noël, la fabrique de l’auteur se moule ainsi sous nos yeux. Un lecteur avisé, curieux, pointilleux ou tâtillant du doctorat littéraire pourrait, à sa guise, faire l’exact rapprochement avec l’œuvre réellement parue, ce qui serait un travail considérable considérant que ces actes d’une recherche sont sans doute suffisamment à propos pour ne pas devenir excessifs, l’auteur se voulant avant tout poète : A résoudre : malgré les avantages du – ma tentation pour – le spectacle, ne pas aller trop loin. Il faut absolument que le poème reste premier. / Mardi 10 juin 1997.
Noter ainsi, au jour le jour, une progressivité littéraire tient de la maïeutique et du questionnement perpétuel, Alain Marc n’hésitant pas cependant à se comparer en agréable compagnie : Comme Vladimir Maïakovski, avec ses vers découpés en 3 morceaux, j’ai créé une nouvelle parole poétique, un nouveau type de vers, libre, en découpant les mots et jouant sur le rythme, et la polysémie de chaque mot, ainsi découpé, en retrouvant, manquant, appuyant, sur sa racine étymologique. / Jeudi 28 Novembre 2013. »

Patrick Devaux, extrait de l'article « Actes d’une recherche, Alain Marc (par Patrick Devaux) »,
site Internet la Cause littéraire, 2 déc. 2019

  relais de l'article sur le groupe La Cause Littéraire du réseau "social" Facebook
(avec un relais sur le profil de l'auteur avec discussion avec le critique à la suite), lun. 2 déc. 2019

relais de l'article par Daniel Ziv et Philippe Thireau sur le réseau "social" Facebook, même jour

relais de l'article sur le compte de microbloguage Twitter de la Cause littéraire, même jour
(avec le partage sur le compte de l'auteur)

relais de l'article sur le compte de l'auteur du réseau professionnel Linked'in, mer. 18 déc. 2019



Ils l'ont dans leur rayon ou en information :
Bibliothèque nationale de France

Ils l'ont reçu et l'annoncent : Poezibao

Le livre est répertorié dans : Babelio, BookNode et Goodreads

 

 


INFORMATIONS ET ACCUEIL :

première évocation de la parution d'Actes d'une recherche à venir dans un commentaire de Philippe Thireau à propos d'une information de Murielle Compère-Demarcy
sur le réseau "social" Facebook, mar 30 avr. 2019

deuxième évocation de la parution d'Actes d'une recherche à venir dans un commentaire de Philippe Thireau à propos d'une information de Jacques Cauda
sur le réseau "social" Facebook, mer. 1er mai 2019

dévoilement de la couverture d'Actes d'une recherche par Philippe Thireau sur son profil du réseau "social" Facebook, lun. 6 mai 2019

publication d'une image avec les six livres de la collection avec le petit dernier Actes d'une recherche par Philippe Thireau sur son profil du réseau "social" Facebook
(avec les appréciations et nombreux partages), sam. 18 mai 2019

première et deuxième information par Philippe Thireau de la vente d'Actes d'une recherche par le site de l'Autre livre sur son profil du réseau "social" Facebook, jeu. 23 mai 2019

information de la parution d'Actes d'une recherche sur son profil et sur le groupe Les Editeurs Indépendants par Daniel Ziv, réseau "social" Facebook, ven. 24 mai 2019

information de la parution d'Actes d'une recherche sur le groupe Le Matricule des Anges par Philippe Thireau (il faut être membre), réseau "social" Facebook, ven. 24 mai 2019

information de la parution d'Actes d'une recherche sur le compte de microbloguage Twitter de l'auteur (avec une appréciation), lun. 27 mai 2019

information de la parution d'Actes d'une recherche à partir du dévoilement de la couverture par Philippe Thireau sur son profil de l'auteur du réseau "social" Facebook, mer. 29 mai 2019

présentation d'Actes d'une recherche, Carnet 1986-2019 sur Google livres

publication d'un extrait du préambule d'Actes d'une recherche sur le profil du réseau "social" Facebook de l'auteur, jeu. 27 juin 2019

réminiscence d'une réflexion première d'Actes d'une recherche, Carnet 1986-2019, profil du réseau "social" Facebook de l'auteur, ven. 25 oct. 2019

présentation des quatre livres de la collection sortis en 2019 dont Actes d'une recherche, Carnet 1986-2019,
profil du réseau "social" Facebook du directeur de collection Philippe Thireau (avec de nombreuses appréciations et partages), dim. 22 déc. 2019

rappel de l'article de Fabrice Thumerel sur Libr-Critique d'Actes d'une recherche, Carnet 1986-2019,
profil du réseau "social" Facebook du directeur de collection Philippe Thireau (avec des appréciations et partages), lun. 23 déc. 2019

photographie de Philippe Thireau présentant entre autres la collection "la Diagonale de l'écrivain" au salon du livre de Nantua des 15 et 16 février,
profil du réseau "social" Facebook de l'auteur, lun. 25 fév. 2020

information de la possibilité de commande dans la librairie Scylla de Paris d'Actes d'une recherche, Carnet 1986-2019, profil du réseau "social" Facebook de l'auteur
(avec les appréciations et un beau commentaire du directeur de collection), lun. 9 mars 2020

information de la présentation d'Actes d'une recherche, Carnet 1986-2019 par Electre, profil du réseau "social" Facebook de l'auteur, lun. 8 juin 2020


 

 


PUBLICATIONS EN REVUES ET AUTRES EFFECTUÉES :

voir les extraits publiés dans les Propos Revues et...


participation à des salons : voir le festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée 2019 et le salon et la signature de ville du directeur de collection de 2020

 

ISBN 978-2-490-59547-1 - 302 pages, format 107.9 x 174.2, couverture souple, dos carré-collé

coll. « la Diagonale de l'écrivain », dirigée par Philippe Thireau,
Z4 Éditions, mi mai 2019

 

libraires :

 

livre référencé sur Electre

 

particuliers :

 

chez votre libraire habituel

ou

COMMANDER EN LIGNE ET RECEVOIR CHEZ SOI L'IMPRESSION D'UN EXEMPLAIRE DU LIVRE :

- sur le site de Z4 Éditions - 14,50 € + 4 € de port
- sur le site de l'Autre livre - 15 € 35
- sur le site de la librairie Mollat - 14,50 € + port (ou retrait à Bordeaux)
- sur le site Lulu.com (demander la boutique France au préalable si tel n'est pas le cas) - 13 € 74 + TVA + port (soit 18 € 71 pour 1 livre)

 

commander le livre en ligne et le retirer dans la librairie Scylla à Paris - 14 € 00

 

(Auparavant dans la collection :

- Pierre Barrachant, C'est là
- Jacques Cauda, La te li er

mais aussi :

- Philippe Thireau, le Bruit sombre de l'eau
- Gilbert Bourçon, Sur la rive où baîlle la ligne des portes
et
- Murielle Compère-Demarcy, Alchimiste du soleil pulvérisé)