Il suit des cours au Collège de France. Il rencontre une jeune étudiante. Il en tombe aussitôt éperdument amoureux. Ce nouveau récit-par-fragments va suivre les méandres amoureux des deux personnages par le stratagème que le protagoniste principal invente au cours d'une nuit mémorable d'insomnie : lui adresser des lettres, récolte de ses pensées amoureuses les plus marquantes qui lui traversent l'esprit lorsqu'il est éloigné d'elle. Un subtil jeu va alors naître entre la littérature, et la vie. Où l'amour fou, même quand il est impossible, se trouve à l'origine de la beauté...

Présentation du récit épistolaire-par-fragment Journal à deux voix

 

 

     « Je m'ennuyais fortement dans ma vie et ne savais que faire pour passer la mauvaise passe où je m'étais fourré. Je décidai de suivre quelques cours au célèbre Collège de France, place Marcelin-Berthelot, et m'intéressai à l'œuvre de Pierre Bourdieu. Je réussis à trouver un petit appartement à Levallois-Perret, en bout de la ligne 3 du métropolitain. Je connus assez vite une jeune étudiante âgée de quelques dix ans de moins que moi. Ce fut aussitôt le coup de foudre. L'épaisseur de la semelle de ses chaussures, sa jeunesse et la pâleur de la peau de son visage agirent sur moi comme un véritable coup de tonnerre dans la petite routine qui caractérisait si bien ma vie à peine abandonnée. Pendant tout le temps de nos rencontres étudiantes je lui envoyais ces “lettres” qui étaient en fait des compilations des dernières idées et réflexions qui me traversaient l'esprit lors des moments de repos ou de travail que je passais à préparer le séminaire de la semaine suivante, et qui reprenaient parfois des paroles prononcées les jours précédents, pour mieux les souligner, ou les reprendre. L'idée m'en vint lors d'une nuit où les idées et rêves de la rencontre amoureuse que je désirais si intensément sans toutefois arriver à l'instaurer m'empêchèrent constamment de trouver le sommeil. Après la surprise de la première lettre je lui demandais seulement, quelquefois, si elle avait bien reçu mon dernier envoi. J'étais à cette période encore partagé entre la voie de la poésie et celle de la fiction. Je le mesure encore plus aujourd'hui maintenant que je suis devenu ce romancier dont chaque nouvelle production voit son nombre de critiques élogieuses étalées dans la presse nationale et les magazines parisiens et alors que je viens tout juste de relire l'intégralité de ces lettres. Elle me répondait simplement par un petit hochement de tête ou un léger sourire. Voici le paragraphe que je lui envoyai en en-tête de ma première lettre : »

 

Début de la présentation des lettres-par-fragment du Journal à deux voix

 

 

- CE TEXTE FAIT PARTIE DES RÉCITS-PAR-FRAGMENTS -

 

 


INFORMATIONS :

annonce de la publication prochaine du récit épistolaire-par-fragments Journal à deux voix, site Écrivains en ligne, début fév. 2006


 

 

30 pages - 1 € 80

rubrique « Littérature »*, site Écrivains en ligne

 

premier site de nouvelles inédites téléchargeables en ligne
(de Christophe Donner, Hugo Marsan, Arnauld Pontier, Emmanuelle Urien et bien d'autres)

créé et tenu par Henry-James Saniez

 

 

- LE SITE EST AUJOURD'HUI FERMÉ -