PUBLICATIONS D'EXTRAITS DE LA POITRINE ÉTRANGLÉE EN REVUES

 

- divers passages de la Poitrine étranglée ont reçu tout au long de sa création et premiers parcours
les retours notamment de Pierre Dubrunquez et Francis Combes -

 

- Poésie sociale -

 

Voir le spectacle poétique en création d'avr. 1988 à avr. 1989 dans les Lectures publiques

 

« Les estampes / crachent / ... » suivi de trois autres pages de la fin de ce poème écrit pour le bicentenaire de la révolution française,
anthologie de poésie, année 1989

.

illustration des pages intérieures
du poème à dire et à... la Poitrine étranglée
pour un projet de coffret...
Illustration Boud Page intérieure 1
Illustration Boud Page intérieure 2
Illustration Boud Page intérieure 3

(cliquer sur les images pour visionner les pages intérieures mises en ligne par le collectif Artis Facta ou afficher un diaporama)

...comprenant le livre accompagné d'un poster deux couleurs
donnant l'ambiance générale
et d'une cassette audio de l'enregistrement des textes
- encre : pinceau chinois, taches & projections diverses,

Boud, professeur Volume & espace à l'École des Beaux-Arts de Beauvais, janv. et juil. 1990

(affiche exposée lors de l'exposition État des lieux à l'Office du tourisme de Beauvais ;

le projet a été présenté dans les premières pages du recueil la Poitrine étranglée, Poème pour les ouvriers)

 

« Cinq heures / du matin / ... » et neuf autres pages (« Villes urbanisées »),
no « Banlieues », revue de poésie, aut.-hiv. 1992-1993

Villes urbanisées

page

35

Villes urbanisées

pages

36-37

 

page « Féminités / placardées / ... », supplément d'une revue de poésie, hiv. 1992-1993

 

page « Tu as croisé / des regards / ... », supplément d'une revue de poésie, sept. 1993

 

« Sur l'abside de l'indifférence » (« Mémoire / qui crache / ... » et dix autres pages),
no « Solitude » (avec entre autres une suite de poèmes de Jacques Gasc),
revue de poésie, aut.-hiv. 1993-1994

.

affiche composée avec quatre premières pages du poème à dire et à... la Poitrine étranglée
pour un projet de sérigraphie couleurs destinée à être affichée dans les lieux publics

- texte emprisonné dans une trame de bandes tirées de journaux avec un appel visuel par un carré de couleur primaire
pour chacune des pages,

Boud, professeur Volume & espace à l'École des Beaux-Arts de Beauvais,
mars 1995

(cliquer sur l'image pour visionner l'affiche mise en ligne par le collectif Artis Facta)

Affiche Boud La Poitrine étranglée

 

« Alain Marc est né dans une famille ouvrière à Beauvais dans l'Oise. Avec le livre-poème, il élargit le champ de la fonction poétique en cherchant à utiliser la poésie comme un autre moyen de communiquer. Il délimite ainsi les contours d'une poésie publique. »

début du texte de présentation paru après le poème publié dans l'anthologie 1977-1995 d'une revue de poésie, janv. 1996

 

page « Cinq heures / du matin / ... »,
anthologie de poèmes brefs de plus de 250 pages (avec des poèmes de Max Alhau, Jacques Ancet, Simon Brest, Alain Bosquet, Jean Breton,
Pierre Chappuis, Charles Dobzynski, Pierre Dhainaut, Pierre Garnier, Jacques Gaucheron, Christian Hubin, Philippe Jaccottet, Anise Koltz,
Jean-Marie Le Sidaner, Pierre Morhange, Gérard Noiret, Serge Pey, Kenneth White...), publiée en Belgique, 1997

 

Voir la lecture collective effectuée le 27 mai 1997 dans les Lectures publiques

 

PUBLICATION EN FEUILLETON
AVEC LE SOUS-TITRE « POÈME POUR LES OUVRIERS » :


les dix premières pages « Tous les jours / huit heures / de travail / ... » à « ... On te parlera / tu répondras / des banalités / ... »
- ennui à l'usine, congés payés, consommation, hiérarchie...
sur trois pages du « Mirador littéraire » Cervelle no 16
(dirigé par Sylvain Delépine, avec des textes de Jules Supervielle, du Marquis de Sade,
et toujours le Journal de Jean Colin d'Amiens et des dessins de Dominique Scaglia), Amiens, déc. 2003

les seize pages suivantes « ... Déséquilibre / dans la foudre / des désirs / ... » à « ... Embauche / Promesses / Puis au fil du temps... / ... »
- ouvriers, répétition du travail, vie qui passe, licenciements...
sur cinq pages du « Mirador littéraire » Cervelle no 17
(avec des textes de Voltaire, de Jean Colin d'Amiens), Amiens, janv. 2004

les quinze pages suivantes « ... CHEF... / POUVOIR... / DE VIE OU DE MORT / ... » à « ... SIDA / Semonce / de leurs / sévices / ... »
- chef du personnel, chômage, fatigue, pollution...
sur six pages du « Mirador littéraire » Cervelle no 18
(avec une phrase de Saint Jean, des textes de Jean Colin d'Amiens, de Voltaire), Amiens, fév. 2004

les seize pages suivantes « ... Dans un feu / la tourmente / devient insupportable / ... » à « ... Tout / recro / que / villé / un vieil homme / ... »
- ville, cités, publicité, adolescents, éclatement de la famille, discothèques...
sur six pages du « Mirador littéraire » Cervelle no 19
(avec des textes de Maurice Blanchard, Jean Colin d'Amiens, Jean-Louis Rambour, un paragraphe de Montaigne,
un couplet de la Marseillaise en couverture, une phrase de Rimbaud), Amiens, mars 2004

les vingt dernières pages « ... Dans ces / solitudes / Tu es un / ... » à « ... Le monde / a-t-il besoin / d'un chien / ... »
- peurs dans la ville, violences, vols, rêves, liberté intérieure...
sur huit pages du dernier « Mirador littéraire » Cervelle no 20, Amiens, avr.-mai 2004

(commander en ligne 5 € les 5 nos de la série complète Cervelle)

 

treize pages consécutives de la Poitrine étranglée
- de « ... Le seau / sur le chemin de l'homme / ... » à « ... Nous sommes / dans le monde / ... »,
dossier anthologique des Araignées... au CRI, Travail d'Alain Marc consacré à l'auteur,
hors série du "journalzine" de poésie et littérature BASEMENTS-Ffwl, Douai, déb. oct. 2004

 

Voir également la recopie manuscrite effectuée le 8 janv. 2004 dans les Manifesta(tions)